Le Traversier, Revue Littéraire

Rivage de Cayeux (revue36)

Texte proposé par France Jousseaume

Cabine bleue et blanche, banc de bois.
Un couple âgé, main dans la main, trébuche,
Zigzague sur les galets ronds et bleutés.
La marée basse révèle un estran de sable blanc,
Invitation aux seaux, pelles et râteaux.
Drapeau vert : mer calme, aucun danger.

Cabine blanche et ocre, rideaux fleuris.
Une petite fille, panier en bandoulière,
Pousse son épuisette dans la mer.
Les baigneurs téméraires gesticulent, sautillent,
Défient les vagues de la Manche.
Drapeau jaune/orange : orage menaçant, vigilance.

Cabine verte et blanche, deux chaises longues.
Des femmes allongées, lisent au soleil,
Jambes protégées des rayons brûlants.
Trois enfants joueurs et turbulents
S’engouffrent sous le parasol incliné.
Drapeau rouge : danger avéré, plage interdite.

Cabine blanche et grise, porte fermée.
Cerfs-volants démontés, bouées dégonflées,
Serviettes, sièges et parasols repliés.
La plage s’endort au son des vagues et des mouettes,
Baignée de la lumière orangée du soleil couchant.
Drapeau mauve/violet : pollution, danger immédiat.

Chemin de planches. Deux kilomètres.
Les promeneurs masqués, en distanciation imposée,
Déambulent, attentifs à l’heure et l’espace autorisé.
Portées par les vagues et poussées sur le rivage,
Les méduses bleues s’échouent par centaine sur le sable.
Drapeau noir : pandémie, confinement

| Plan du site