Le Traversier, Revue Littéraire

Sur le dos du Niger (revue27)

Texte proposé par Marie-Thérèse Lefort

Doucement flotte ma pinasse
D’un bord à l’autre va le temps
Douce est la moiteur de l’espace
Sur les rives, souffle le vent.

A Mopti je suis toubabesse
J’embarque avec la cargaison
Je vais m’offrir belle paresse
Sur la ligne de flottaison.

Coincée au-dessus des denrées,
Tout le jour mon dos est voûté 
Sous ce toit en paille tressée
Qu’absorbe le fiévreux été.

Lentement vogue ma pinasse
Les eaux coulent vers Tombouctou
Heures s’égrènent sans audace
Le mouvement de l’air est flou.

Pour se laver pas d’eau potable
Dans le Niger il faut plonger
S’y risquer n’est pas raisonnable
On pourrait se faire amputer.

L’eau croupie du fleuve de vie
Aux amibes et aux résidus
Qu’il faut filtrer pour sa survie
Semble dormir, rien de plus.

Sans un talent de magicienne
Comment donc écourter le temps
Ce voyage épuisant se traîne
Pas de halte à cause des brigands.

Assise sur la marchandise
Sacs de mil sorgho et fonio,
Ne plus manger est ma hantise
Et j’agonise sans mon eau.

Des chants et des paroles chaudes
Pétillent et dansent dans le vent
Odeurs épicées jusqu’à l’aube
S’élèvent des berges et des champs.

Ce devait être féerique
Dunes aux confins du néant…
Voilà qu’il pleut plein de moustiques
Le paysage est insolent.

Sous cette blanche voie lactée
La nuit s’étale sous les cieux
Je vacille très contrariée
Ce scorpion me fixe des yeux.

Ondulent des vagues de sable
Dans ce grand désert argentin !
Il s’ouvre au regard insatiable
De l’équipage tôt matin.

Conviviaux hommes me proposent
De boire avec eux le dolo
La calebasse aux lèvres j’ose
Quoique j’en sache tous les maux.

La fièvre rougit mon visage
Et tout mon corps ainsi s’endort
Ce lent voyage est un naufrage
Curieux temps mort avant le port.

Le choléra ou bien la peste
J’entends des rives la rumeur
Avec mon sac et d’un pas leste
Je débarque de sale humeur.

Mon godillot d’un pas austère
Vomit le sable du désert
Chez les Touaregs plus de mystère
Je vais respirer un autre air.

| Plan du site