Le Traversier, Revue Littéraire
Actualités Qui sommes nous ? S’abonner Sélection de textes parus Publications Liens

Mon intervalle

texte de Maryse Perrot

L’année dernière à Setubal
Où je vins dorloter mon spleen
Je rencontrai un amiral
Qui arborait toutes ses sardines
Malgré sa démarche bancale
Résultat de guerres intestines
Il me tourna un madrigal
Suivi d’une œillade assassine
Séduite par son charme oriental
J’oubliai mon humeur chagrine
Et ma nostalgie monacale
Je lui fis des mimiques coquines
Qui étaient rien moins qu’amicales
Je fus telle une gourgandine
Faisant fi de toute morale
Il m’emmena dans sa berline
Vers le portugais littoral (...)

| Plan du site