Le Traversier, Revue Littéraire
Qui sommes nous ? S’abonner Sélection de textes parus Publications Liens Concours à haute voix Actualités
Accueil > Accueil > L’éditorial de Régine Grzeczkowicz

L’éditorial de Régine Grzeczkowicz

La mélodie fait jaillir, tel un ruisseau, un doux murmure à sa source, puis s’épanouit en un chant sublime à plusieurs voix. Devenue torrent, elle s’ouvre à un temps fort pour s’achever par un final « pianissimo ». La mélodie habille les paroles pour nous toucher au cœur et transmettre l’histoire racontée.
Gamme montante ou descendante, gamme en do majeur ou en do mineur…
Entre le haut de gamme, comme le haut du panier et le bas de gamme pour les matins désargentés, finalement notre cœur balance. Le milieu de gamme, certes moins flamboyant mais plus accessible, nous tente bien.
Chacun peut produire sa propre gamme : colorée les jours ensoleillés, ténébreuse les nuits voilées, tortueuse les heures angoissées. Un éventail pas toujours arrimé à l’ordre habituel du do-re-mi-fa-sol-la-si-do, parfois chamboulé par l’arrivée impromptue de l’inconnu, le plus souvent poli au rythme des va-et-vient de notre vie.
Comment déchiffrer la clé de sol de notre destin ? Tantôt une halte en bémol, tantôt une farandole endiablée. Mais, assurément, une gamme de sentiments bouleversée, bouleversante.
Marée montante, gamme fracassante ;
Marée descendante, gamme apaisante ;
Marée étincelante, gamme éblouissante.

La-re-do-sol-fa-si-mi. À vous de jouer, maintenant, dans l’ordre ou le désordre !

| Plan du site